Apophysis


Auteur : Sweety

1 09 2006

Lorsque j’ai voulu faire des fractales. Je me suis mise en quête sur le net de logiciels et de tutoriaux s’y rapportant. Une grande majorité est en anglais. Heureusement, ils ne sont pas très difficiles à appréhender, mais si vous voulez vous y essayer, je me suis dit qu’il serait sympa de vous donner quelques explications du peu que j’ai appris en y passant quelques heures.je vais donc vous expliquer comment prendre en mains Apophysis

Commencez par le télécharger et l’installer. Puis ouvrez-le.

Cliquez à gauche sur un exemple prédéfini. A chaque ouverture du logiciel, vous y trouverez une série différente de 100 fractales. Tapez CTRL+B pour afficher les 100 suivantes et faire votre choix.

Les options.

Options/Options (CTRL+P).

J’ai laissé par défault, ne connaissant pas vraiment encore le logiciel, les onglets de cette fenêtre, à l’exception de l’onglet Paths dans lequel j’ai indiqué mes dossiers sur le disque dur et l’onglet Random.

En effet, lorsque vous avez choisi une fractale, grâce à cet onglet, vous allez pouvoir en générer beaucoup d’autres et de la façon que vous l’indiquez au logiciel.

Dans les champs ‘Number of transforms’ et ‘Mutation transforms’, vous lui indiquerez le nombre minimum et maximum de transformations et mutations que vous voulez qu’il génére pour vous, en mode aléatoire.

Indiquez-lui le préfixe du nom de vos fichiers ainsi que si vous désirez ou non garder le même arrère-plan.

Ces 2 options n’ont rien de définitif, puisque nous allons apprendre, dans la suite de ce tuto, comment les modifier.

La partie ‘Forced Symmetry’ est très intéressante, à ce point de vue que vous guidez le logiciel vers le choix de la forme que prendra votre fractale. Une fois votre fenêtre d’options paramétrée, refermez-la.

Puis pour faire défiler différentes fractales aléatoirement, suivant vos préférences indiquées dans les options, tapez F9. En quelques secondes, que vous voyez défiler en bas de votre écran, vous avez l’aperçu de votre fractale nouvellement générée qui apparaît :

 None

 Bilatéral

 Rotational-Order 9

 Dihedral-Order 9

Vous allez pouvoir, maintenant, peaufiner votre fractale ;-))

Les modifications :

Cliquez, dans la barre d’options sur Mutation. Une nouvelle fenêtre s’ouvre dans laquelle, vous pouvez cliquer dans 8 cadres différents afin de votre choix qui se placera dans le cadre du milieu et générera aussitôt 8 autres cadres.

Apophysis génère les fractales en temps réel, mais vous n’êtes pas obligés d’attendre qu’il ait fini si la fenêtre de prévisualisation vous suffit.

En-dessous des cadres, faites glisser le curseur vers la droite ou la gauche. Plus vous glisserez votre curseur vers la gauche, moins les fracales générées dans les cadres différeront du modèle, plus vous glisserez le curseur vers la droite, plus vos fractales générées s’éloigneront du modèle.

Une fois que votre choix est fait, cliquez dans le menu déroulant Trend et choisissez une nouvelle mutation…….. Vous pouvez alors à nouveau cliquer dans un des cadres au-dessus. Comme vous le voyez, vous avez le choix et risquez, les 1ers temps, d’y passer beaucoup de temps!

Lorsque votre choix est enfin fait, cliquez sur la croix rouge.

Cliquez à présent, sur l’icône Adjust. Dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre, vous pouvez paramétrer la teinte (Gamma), la luminosité (Brightness), la saturation (Vibrancy), ainsi que que votre couleur de fond (Background color). Les curseurs des paramétrages « Camera » servent à recadrer votre fractale dans la fenêtre.

Cliquez sur la touche Gradient. Dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvre, vous allez paramétrer votre dégradé. Choisissez-le dans le menu déroulant Preset. Faites glisser le curseur vers la droite pour l’ajuster à votre image.

Vou pouvez également créer votre propre dégradé avec les couleurs d’une image que vous appréciez. Pour cela, cliquez sur l’icône Smooth Palette et dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez votre image dans votre disque dur. En quelques secondes, Apophysis vous créera une nouvelle palette avec les couleurs de votre image.

Si ce dégradé vous convient, vous pouvez l’enregistrer. Pour cela, cliquez sur le bouton droit de votre souris, puis sur Save gradient.

Vous retrouverez désormais votre dégradé en cliquant sur l’icône Gradient Browser, dans la nouvelle fenêtre qui s’ouvrira.

Cliquez, dans la barre d’options, sur l’icône Editor. La nouvelle fenêtre qui apparaît comprend 2 parties : à droite les différents triangles qui représentent votre fractale. Ils se paramètrent dans les onglets qui se trouvent dans la partie de droite : Colors, Triangle et Transform. Si vous êtes fâchés avec les chiffres – comme moi :-0 -, avec votre souris, cliquez-déplacez chaque angle. Surveillez vos transformations dans le carré de prévisualisation.

Les onglets Variations et Vars 2 vous permettent d’apporter des modifications sur votre fractale. Inscrivez des chiffres et voyez ce que ça donne dans la fenêtre de prévualisation. Attention! Allez-y peu à peu car votre fractale changerait trop vite……. ce qui parfois offre également de bonnes surprises!

Enregistrement

Lorsqu’une fractale vous convient, il ne vous reste plus qu’à l’enregistrer. Vous avez le choix entre plusieurs possibilités.

File/Save parameters : Vous permet de sauvegarder votre fichier au format .flame. Ainsi, vous pourrez rouvrir votre fractale lors d’une prochaine session.

File/Export UPR : Vous permet de sauvegarder votre fichier au format .UPR, le format pris en charge par le logiciel Ultra Fractal.

File/Export Flame : Lorsque vous enregistrez votre fichier de cette manière, vous l’enregistrez à la fois dans le format .JPG et dans le format .Flame (une fenêtre de commande Win s’ouvrira).

Si vous cliquez sur l’icône ‘Render’ (une roue) dans la barre d’options, vous pourrez enregistrer votre fractale au format .PNG, ainsi que tous ses paramètres. Cela demande du temps, mais vous pouvez continuer à utiliser le logiciel durant l’enregistrement.

J’espère que vous vous amuserez bien avec ce logiciel et que vous créerez de magnifiques fractales ;-))


Actions

Informations

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises html : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*